11.2.19

Berlin 1961 - 1989



Ce n'était pas Berlin, c'était Cambrai. Cambrai où Lou Reed chantait Berlin. Et de retour de Cambrai, sur l'autoroute, la roue, l'énorme roue d'un poids lourd a rebondi devant nous dans la nuit. Et dans cette nuit chargée de pluie, la roue s'est jetée dans la gueule de notre bagnole. Et


Connected to Berlin by Lou Reed.

3 commentaires:

  1. C'est une histoire terrible que tu racontes là. Je n'ose pas imaginer la suite. Sinon, ce mural est assez stupéfiant lui aussi...

    RépondreSupprimer
  2. et... ???? ça fait très peur
    trompe oeil génial

    RépondreSupprimer
  3. This cut city had an enormous creativity besides every kind of mainstream. Sometimes I get a bit nostalgic when thinking back at the 70/80ies. A sad place at that time. A wild place at that time. A place to be. Still.

    And all roads always lead me to the city that still is cut into pieces even it's not east & west but a lot of other pieces, my friend.

    All the best & safe travels, Fritsch.

    RépondreSupprimer

All rights reserved
Tous droits réservés
Todos os direitos reservados