13.1.14

En jouir et y voir plus clair

Lumières. Au pluriel. Quoi de plus normal, c'était le premier des mots qui lui venaient à l'esprit quand on lui parlait de photographie. Reflets qui étaient autant d'échos lumineux, ombres qui étaient aussi lumières, images qui avaient emprisonné les unes comme les autres. Passé, présent et pourquoi pas futur ?
Il flânait le long des rues de Bruxelles et se demandait ce qu'il verrait là. Il jouissait du spectacle de la rue vagabonde, de la répétition des gestes et des mouvements identiques à ceux du passé, à ceux du futur. Il en jouissait et y voyait plus clair. L'homme en jaune et bleu à quatre pattes dans la vitrine était le même qui, vêtu des mêmes couleurs, s'éloignait, s'éloignerait sur le trottoir. Il y avait aussi les passants imprimés sous une pluie de plomb et leurs parapluies noirs, c'était hier, c'était un aujourd'hui à jamais dépassé.
Il flânait le long des vagabondes rues du monde et rien ne l'étonnait plus vraiment. Ce moment était venu. Un moment qu'il avait eu tort de redouter pendant si longtemps. Il avait encore beaucoup à apprendre. De la matière plus que des hommes. Il en tirait une sereine mélancolie, pareille à celle qu'il avait ressentie en lisant l'autobiographie de Neil Young comme en écoutant se débobiner Ramada Inn.
-----------------

VFXY PhotosPhotography Directory by PhotoLinks  | 
All rights reserved
Tous droits réservés
Todos os direitos reservados