11.11.14

Caroline, non

Dans les yeux, une après-midi – il est cinq heures – ensoleillée et ses passants invisibles. Dans les oreilles, déjà la nuit et ses fantômes. Comment ne pas être perdu ? Dans les oreilles, les questions qu'il se pose, des questions on ne peut plus ordinaires, des questions dont les réponses imaginées, imaginaires, le laissent sceptique, des questions à deux sous auxquelles répondent les chansonnettes de l'arrière-saison. Qu'importe après tout, car dans son cœur, c'est une toute autre musique qu'il entend, indicible et qui l'emplit d'un délicieux vertige. Puisque le bonheur d'être en vie passe aussi par d'infinies mélancolies.

-----------------

VFXY PhotosPhotography Directory by PhotoLinks  | 
All rights reserved
Tous droits réservés
Todos os direitos reservados